Le patron de Credit Suisse veut offrir des salaires concurrentiels

Brady Dougan, le patron de Credit Suisse, estime que les actionnaires ont moins bénéficié de la création de valeur que les employés avec leur salaire ces dernières années. L'Américain a expliqué ce déséquilibre, auquel il veut remédier, par divers facteurs, dans une vidéo mise en ligne mercredi sur le site du "Wall Street Journal".De l'avis de M. Dougan, le numéro deux bancaire helvétique a réalisé d'importants progrès en vue d'équilibrer la part dévolue aux actionnaires de Credit Suisse. L'établissement a ainsi adapté la structure de ses rémunérations, conformément aux voeux des propriétaires de la banque."Notre modèle d'affaires nous permet de réaliser les profits nécessaires pour rémunérer les actionnaires ainsi que les employés de manière concurrentielle", poursuit M. Dougan. Pour mémoire, les actionnaires de l'établissement ont accepté fin avril lors de l'assemblée générale le rapport sur les rémunérations à une majorité de 88%Près de dix millionsBrady Dougan a perçu l'an passé une rémunération totale de 9,8 millions de francs, soit 7,8 millions en espèces, additionnés d'un bonus de 2 millions. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus