Le patron de Novartis n'a pas répondu à l'invitation du personnel

Le directeur général de Novartis, Joe Jimenez, n'a toujours pas répondu à l'invitation à rencontrer le personnel du site de Nyon-Prangins (VD) que le groupe pharmaceutique veut fermer. Le personnel a voté une petite grève d'avertissement pour mercredi matin.Joe Jimenez avait jusqu'à mardi 15h00 pour répondre. "Il ne s'est pas signalé, même pas pour dire non", a indiqué à l'ats Yves Defferrard, du syndicat Unia. Selon lui, il est envisagé de faire appel à quelques élus afin d'essayer d'obtenir une rencontre entre l'Américain et un groupe de trois à six personnes seulement. /SERVICE


Actualisé le

 

Articles les plus lus