Les ventes de Roche ont stagné sur la période janvier-septembre

Le groupe pharmaceutique bâlois Roche a vu ses ventes stagner sur les neuf premiers mois de l'année, à 34,76 milliards de francs. En devises locales, la croissance atteint cependant 5%, soutenue par les produits oncologiques et la division Diagnostics.

Cette dernière a inscrit une progression de 6% de ses ventes, portée par la "solide performance" de Professional Diagnostics, se réjouit le laboratoire. Le segment Pharma a pour sa part enregistré une hausse de 4%. Une croissance à laquelle ont contribué les médicaments contre le cancer du sein HER2-positif (Herceptin, Perjeta et Kadycla).

La société rhénane se dit "en bonne voie" pour atteindre ses objectifs sur l'ensemble de l'année. Elle confirme ses prévisions, tablant toujours sur une croissance de ses revenus "dans la partie basse à moyenne de la plage à un chiffre" (entre 1 et 5% environ), à taux de change constants.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes