Loi sur le CO2: le National renonce à une taxe sur les carburants

Les mesures à prendre pour réduire les émissions de CO2 continuent de diviser les esprits et les deux Chambres du Parlement. Contrairement au Conseil des Etats, le National a renoncé tacitement mardi à introduire une taxe sur les carburants dans la loi sur le CO2.Face à la menace de référendum brandie par les milieux économiques, le camp rose-vert a en effet retiré ses propositions visant à créer une telle taxe. "On ne peut pas prendre le risque de faire capoter toute la loi", a argumenté Beat Jans (PS/BS). Le Conseil des Etats avait estimé pour sa part qu'une telle taxe était nécessaire pour atteindre les objectifs de réduction de CO2. /SERVICE


Actualisé le