Merck Serono: les emplois de Corsier ne sont pas menacés

Malgré une sous-utilisation, les emplois du site de production de Corsier-sur-Vevey (VD) de Merck Serono ne sont pas en sursis, selon François Naef, président du conseil d'administration. Par ailleurs, le groupe précise qu'il va respecter les engagements fiscaux qu'il a pris envers les autorités.Interviewé par "Le Matin Dimanche", François Naef a toutefois reconnu que pour l'heure, l'usine de Corsier est en sous-capacité. "Car un des médicaments sur lesquels nous comptions vraiment pour son efficacité contre le cancer du poumon, l'Erbitux, n'a pas reçu l'homologation des autorités pour cette indication". /SERVICE


Actualisé le