Merck Serono rejette la médiation, le personnel reprend la grève

Le conflit de Merck Serono s'est à nouveau durci mardi à Genève. La direction du groupe pharmaceutique n'a pas donné suite à la demande de médiation du Conseil d'Etat genevois, ce qui a poussé une partie du personnel à reprendre la grève. Les travaux de la task force ont progressé en parallèle.Jeudi dernier, le conseiller d'Etat genevois François Longchamp avait proposé une médiation entre le personnel et la direction, ce que le syndicat Unia avait accepté. Le personnel avait en conséquence suspendu sa grève. Mais Merck Serono a refusé l'offre de médiation des autorités cantonales. /SERVICE


Actualisé le