Merck Serono: un comité d'entreprise négociera avec la direction

Trois jours après l'annonce de la fermeture du site Merck Serono à Genève le personnel se mobilise. Près de 400 personnes se sont réunies vendredi soir à l'initiative du syndicat Unia pour organiser la lutte. L'assemblée a élu un comité d'entreprise sous un tonnerre d'applaudissements.Ce comité, composé pour l'heure de sept femmes et six hommes, va structurer le travail et négocier aux côtés d'Unia avec la direction de l'entreprise. Juste avant cette élection à l'unanimité, l'assemblée avait donné mandat au syndicat pour représenter le personnel. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes