Migros réduit sa participation dans Charles Vögele

Migros réduit nettement sa participation dans le groupe de confection schwytzois Charles Vögele. Le géant orange, qui détenait jusqu'ici un peu plus d'un quart du capital dans l'enseigne de mode en proie à des difficultés, a diminué sa part à 19,7%, selon une communication de la Bourse suisse SIX.

"La vente des actions a été réalisée dans le cadre de la gestion de ses participations", a indiqué dimanche Urs Peter Naef, porte-parole de Migros, à l'agence d'informations financières AWP. Il n'a pas précisé à qui les titres ont été cédés, ni si une réduction supplémentaire était à l'ordre du jour.

M. Naef a réitéré la position du géant du commerce de détail. Face aux rumeurs d'une éventuelle reprise du groupe sis à Pfäffikon (SZ), Migros a décrit à maintes occasions sa participation comme un pur investissement financier, qui sera maintenu à l'avenir.

Le titre Charles Vögele s'est sensiblement renforcé au cours des dernières semaines. Vendredi, il avait grimpé à 14,35 francs à la clôture, s'étoffant ainsi de près d'un tiers depuis le début de l'année. Un niveau qui demeure toutefois bien en deçà des 80 francs affichés en 2008, à l'époque où Migros est entré dans le capital de Charles Vögele, pour augmenter ensuite ses parts.

Dans le rouge

Pour mémoire, en dépit des progrès réalisés sur le chemin du retour aux profits, Charles Vögele est resté dans les chiffres rouges en 2013. Le groupe schwytzois a toutefois fortement réduit sa perte nette, passée de 111 à 35 millions de francs.

L'automne dernier, Globus, entité du groupe Migros, a annoncé la reprise de la chaîne de vêtements lucernoise Schild. Les observateurs avaient alors prévu que l'intérêt du numéro un suisse du commerce de détail pour Charles Vögele pourrait décliner.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes