Nette reprise du fret ferroviaire transalpin au premier semestre

Le fret ferroviaire transalpin a enregistré une hausse de 6,9% au premier semestre et a étendu à 66,1% sa part de marché du transport des marchandises à travers les Alpes (+3,7%). Le trafic routier des marchandises a reculé de 8,9%, a indiqué jeudi l'Office fédéral des transports (OFT).

De janvier à juin 2013, plus de 19 millions de tonnes de marchandises ont été transportées à travers les Alpes suisses.

Le rail et la route ont suivi des évolutions différentes: le trafic ferroviaire a enregistré une forte croissance de 12,8 millions de tonnes (+0,8 million par rapport au premier semestre 2012), ce qui s’explique toutefois par les faibles valeurs de l’année précédente.

Du 5 juin au 2 juillet 2012, l’axe ferroviaire du Saint-Gothard avait été fermé en raison d’une chute de rochers à Gurtnellen (UR).Le trafic routier de marchandises a lui acheminé environ 6,5 millions de tonnes au premier semestre 2013 (-0,6 million de tonnes par rapport au premier semestre 2012).

Dans l’ensemble, au premier semestre, le volume de marchandises transporté à travers les Alpes n’atteint pas, malgré la reprise sur le rail, les valeurs d’avant la crise financière et économique (2006–2008), note l'OFT.

Si l’on considère isolément les passages transalpins, le tonnage de marchandises transportées par chemin de fer au premier semestre par l’axe du St-Gothard dépasse de 17,4% celui du premier semestre 2012. Sur l’axe ferroviaire du Simplon, qui a absorbé pendant la fermeture de juin 2012 une partie du trafic passant habituellement par le Gothard, on enregistre une baisse de 5,5%.

Léger recul des camions

Tous les segments ferroviaires ont profité de la reprise au premier semestre 2013. Le rail, qui avait souffert l’an passé de nombreuses annulations de trains, réalise le meilleur taux de croissance (+15,5%).

Sa part au transport des marchandises transalpin n’atteint toutefois que 5% (+0,6%). La part du transport combiné non accompagné a crû de 2,5 points pour atteindre 42,7%.

Le nombre de courses de camions transalpines a reculé jusqu’à 574'000 au premier semestre, soit 54'000 ou 8,5% de moins qu’au premier semestre 2012. C’est au Gothard que l’on observe la baisse la plus forte, avec 43'000 courses de moins. Le recul du nombre de courses a été légèrement plus faible que celui des quantités de marchandises transportées.

/SERVICE


Actualisé le

 

Articles les plus lus