Nouveau déficit et annonce d'une restructuration pour Santhera

La firme pharmaceutique bâloise Santhera, spécialisée dans le développement de traitements contre les maladies musculaires rares, est en sursis. Elle annonce une nouvelle perte pour l'année 2012 ainsi qu'une restructuration, dont des pertes d'emplois. Elle pourrait aussi être liquidée si les actionnaires en décident ainsi.Le laboratoire pharmaceutique explore, cela dit, d'autres possibilités: une fusion, la vente ou la licence de ses actifs, a-t-il expliqué mardi dans un communiqué. Il ajoute avoir reçu l'intérêt de tierces parties pour un soutien financier. Il prévoit sinon de réduire le nombre de postes et les coûts opérationnels, sans préciser de chiffres. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes