Nouvelle réunion en janvier entre l'Iran et les grandes puissances

L'Iran et les grandes puissances se retrouveront en janvier pour de nouvelles discussions sur le dossier nucléaire de Téhéran, a affirmé le principal négociateur iranien dans ce dossier, Abbas Araghchi. Il s'exprimait à l'issue de trois jours de négociations "utiles" à Genève.

"Nous avons eu des réunions intensives et utiles. Toutes les questions ont été revues. Il y aura une nouvelle réunion dans un peu moins d'un mois", a-t-il dit. Arrivée lundi à Genève, la délégation iranienne a eu treize heures de discussions bilatérales avec les négociateurs américains et deux heures avec les Français avant une réunion plénière Iran-5+1. Celle-ci a duré deux heures mercredi.

La prochaine réunion, dont la date exacte et le lieu n'ont pas encore été fixés, se fera au niveau des vice-ministres ou des directeurs politiques, a précisé M. Araghchi, par ailleurs vice-ministre des Affaires étrangères. Selon lui, la présence des ministres des Affaires étrangères n'est pas programmée.

Jusqu'au 1er juillet 2015

Faute d'avoir trouvé un règlement complet et définitif sur le programme nucléaire controversé de Téhéran à Vienne le 24 novembre, l'Iran et les pays du groupe 5+1 (Etats-Unis, Russie, Chine, France, Royaume-Uni et Allemagne) ont reconduit un accord provisoire conclu en novembre 2013. Ils ont également prolongé leurs discussions jusqu'au 1er juillet 2015.

Les grandes puissances exigent que l'Iran réduise ses capacités nucléaires afin d'empêcher qu'il puisse disposer un jour de la bombe atomique. Téhéran revendique son droit à une filière nucléaire civile complète et demande la levée des sanctions économiques occidentales.

/ATS


Actualisé le