Novartis ne prévoit pas de licenciements à Prangins

Novartis renonce à fermer son site de Prangins (VD), près de Nyon. Il n'y aura pas non plus de licenciements. A Bâle, le groupe pharmaceutique a revu sa restructuration à la baisse et ne procédera qu'à un tiers des suppressions d'emplois prévues.Le groupe bâlois va effectuer des investissements à Nyon ces prochaines années afin de moderniser l'usine, a déclaré le patron de Novartis Suisse, Pascal Brenneisen, mardi devant les médias à Berne. Les employés et la direction renoncent partiellement aux augmentations de salaire. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus