OMC: ultime obstacle cubain avec un éventuel accord

Cuba a rejeté vendredi soir le texte de l'accord négocié depuis mardi à Bali. Le directeur général de l'OMC Roberto Azevedo a entamé des consultations pour surmonter cet ultime obstacle avant l'adoption définitive des textes.

S'exprimant au nom de la Bolivie, du Nicaragua et du Venezuela, le délégué cubain a annoncé qu'il rejette l'accord, accepté par les 155 autres pays membres de l'Organisation mondiale du commerce (OMC). La cérémonie de clôture de la conférence a été reportée.

"Cuba a indiqué qu'il n'était pas content avec la suppression du passage sur l'embargo américain, les dispositions sur le transit et le déroulement de la conférence", a expliqué le porte-parole de l'OMC Keith Rockwell. "Tous les autres groupes et les 155 autres pays ont approuvé l'accord", a-t-il affirmé.

Le porte-parole de l'OMC n'a pas pu dire combien de temps allaient durer les consultations avec Cuba. Il faut un consensus de tous les pays membres pour l'adoption formelle des textes.

/ATS


Actualisé le

 

Articles les plus lus