Obama va nommer Janet Yellen à la tête de la Banque centrale

Barack Obama va nommer Janet Yellen à la tête de la Banque centrale américaine (Fed), a indiqué mardi un responsable de la Maison Blanche. Il annoncera sa nomination mercredi après-midi (soir en Suisse) lors d'un événement auquel doit participer l'actuel président de la Fed, Ben Bernanke, dont le mandat s'achève en janvier.

Mme Yellen, 66 ans, première femme à prendre ce poste, était la favorite de la course après le renoncement de Larry Summers.

Mi-septembre, ce dernier avait créé la surprise en se retirant de la course à la présidence de la Banque centrale. L'ancien secrétaire américain au Trésor avait alors plié sous les critiques, laissant la porte ouverte à la nomination de Janet Yellen.

Plusieurs dizaines d'éminents professeurs d'économie ont signé le mois dernier une lettre ouverte au président américain Barack Obama affirmant leur soutien à la nomination de Janet Yellen.

Figuraient parmi eux le prix Nobel de l'économie Joseph Stiglitz, les conseillères économiques de l'administration Clinton, Alice Rivlin, Christina Romer et Laura Tyson, ainsi que la présidente de l'Institut de recherche politique pour les femmes, Heidi Hartmann.

Sur les traces de Bernanke

Numéro deux de la Fed depuis 2010, Janet Yellen défend une politique monétaire agressive pour lutter contre le chômage, quitte à accepter de l'inflation. Elle devrait donc assurer une continuité avec les choix mis en oeuvre par Ben Bernanke pour tenter de relancer l'économie américaine après la crise des subprimes de 2007-2008.

Sa principale mission sera justement de piloter l'abandon progressif des mesures exceptionnelles d'assouplissement monétaire adoptées pour soutenir l'activité aux Etats-Unis, tout en veillant à ne pas provoquer de nouvelle crise par un assèchement trop brutal des liquidités dont la Fed a inondé les marchés depuis plusieurs années.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes