Performance en repli pour ABB après neuf mois en 2014

Conséquence de la faiblesse des commandes en début d'année, ABB affiche une performance en repli au 3e trimestre et après neuf mois en 2014. Accusant des ventes en baisse, le groupe électrotechnique zurichois a vu son bénéfice net se contracter à 734 millions de dollars, contre 835 millions un an auparavant. Mais les entrées d'ordres ont bondi de juillet à septembre.

A l'issue des neuf premiers mois de l'exercice sous revue, le chiffre d'affaires ressort à 29,48 milliards de dollars, 3% de moins qu'au cours de la période correspondante de 2013, indique ABB. Exprimé en devises locales, le tassement s'est inscrit à 2%.

Dans une vidéo diffusée sur le site du groupe, son patron, Ulrich Spiesshofer, a expliqué le recul des ventes par l'actuel ralentissement conjoncturel. Le résultat d'exploitation avant intérêts, impôts, dépréciations et amortissements (EBITDA) s'est pour sa part monté à 4,02 milliards de dollars, en chute de 14%.

La marge correspondante s'est réduite de 15,3% à 13,6%. La contraction illustre principalement la baisse des ventes et les difficultés rencontrées par la division Power Systems.

Division Power Systems en progrès

Dans le rouge trois trimestres d'affilée, en raison notamment de problèmes rencontrés dans des projets éoliens et solaires, cette unité a toutefois renoué avec la rentabilité au 3e trimestre, avec un EBITDA de 9 millions de dollars. Un montant toutefois inférieur de 94% à celui affiché entre juillet et septembre 2013.

Les revenus de Power Systems ont poursuivi leur repli, se tassant de plus d'un cinquième (-21%) à 1,64 milliard de dollars. Après neuf mois, ils présentent une diminution de 17% à 5,05 milliards de dollars.

Les investisseurs ont eux tout particulièrement salué la croissance des commandes, ainsi qu'un bénéfice net trimestriel dépassant les attentes des analystes. Vers 10h15 à la Bourse suisse, l'action ABB gagnait près de 2,5% à 20,25 francs, dans un marché des valeurs vedettes en hausse de 0,28%.

Bond des commandes

Sur le seul 3e trimestre, ABB a dégagé un bénéfice net de 734 millions de dollars, 12% de moins que sur la période correspondante de l'an passé. Les ventes se sont pour leur part contractées de 7% à 9,82 milliards de dollars.

Les commandes ont en revanche évolué de manière nettement plus favorable, enregistrant une vigoureuse croissance de 24% à 11,22 milliards de dollars.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes