Peu d'augmentations générales des salaires en 2013

Les négociations salariales pour 2013 ont été dures, selon Travail.Suisse. S'ajoutant à une conjoncture quelque peu fléchissante, le renchérissement négatif élevé (-0,7%) leur a donné un coup de frein. Au final, les salaires réels connaîtront des hausses de 0,7 à 2%."La baisse des prix a bloqué de nombreuses négociations salariales", a déclaré lundi à Berne Arno Kerst, vice-président du syndicat Syna. Avec un taux d'inflation négatif, le pouvoir d'achat des Suisses s'élève en effet automatiquement avec un salaire restant au même niveau. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes