Roche va investir 450 millions de francs dans une usine en Chine

Roche annonce vouloir investir 450 millions de francs dans la construction d'un nouveau site de fabrication en Chine. L'objectif du groupe pharmaceutique bâlois consiste à répondre à la demande croissante de produits diagnostiques dans la région Asie-Pacifique.

Le montant de l'investissement porte sur une période de trois ans, a indiqué mercredi Roche. La nouvelle implantation sera édifiée dans le parc industriel de la ville de Suzhou, peuplée de 4 millions d'habitants et sise à une centaine de kilomètres de Shanghai.

Plus de 600 collaborateurs

Le site asiatique se focalisera sur la production de tests d'immunochimie et de chimie clinique, éléments "cruciaux" pour les analyses biologiques cliniques. Sur place, les effectifs devraient dépasser les 600 personnes au cours des années à venir, précise le communiqué.

Ce nouveau site de fabrication sera le huitième de la division Diagnostics de Roche dans le monde et le premier dans la région Asie-Pacifique. Dans une première phase, il concentrera ses activités sur les opérations d'emballage, puis deviendra pleinement opérationnel à l'horizon 2018.

"Accroître la réactivité"

"Nous sommes certains que l'implantation de notre site de fabrication à Suzhou, à proximité de nos activités chinoises, nous permettra de continuer d'accroître notre réactivité sur le marché et de contribuer à la compétitivité globale de notre division", a commenté Roland Diggelmann, directeur opérationnel de la division Diagnostics.

Cette division est établie dans la région Asie-Pacifique depuis 40 ans et y compte plus de 4000 employés dans 15 pays. Elle y occupe une position de leader de marché, dit encore Roche.

/ATS


Actualisé le