Rusal annonce une perte de 3,2 milliards dollars en 2013

Le numéro un mondial de l'aluminium Rusal a annoncé vendredi une perte nette de plus de 3 milliards de dollars (2,65 milliards de francs) en 2013. La société russe impute ce résultat à des coûts de restructuration dans un marché toujours baissier.

Le groupe du milliardaire Oleg Deripaska a fait état d'une perte de 3,22 milliards dollars, alors qu'il avait enregistré une perte de 528 millions en 2012. Son chiffre d'affaires a chuté de 10,4%, à 9,76 milliards.

"2013 a été une nouvelle année difficile pour le secteur de l'aluminium malgré une croissance de la consommation de 6%, à 51,7 millions de tonnes", a constaté Oleg Deripaska dans un communiqué.

Rusal a décidé de réduire sa production et de la suspendre sur certains sites en Russie ainsi qu'au Nigeria pour faire face aux difficultés des marchés des métaux.

3000 emplois supprimés

Il avait indiqué en août que ces mesures représentaient environ 3000 suppressions d'emplois sur 72'000 dans le groupe. Les charges et provisions passées en 2013 pour financer cette cure d'amaigrissement se sont montées à 1,92 milliard de dollars, selon Rusal.

Pour contribuer à la remontée des cours, Rusal prévoit d'abaisser sa production à 3,5 millions de tonnes cette année contre 3,857 millions de tonnes l'an dernier, soit une baisse de 9% après -8% entre 2012 et 2013.

Le patron du géant russe table sur une hausse de 6% de la demande mondiale en 2014, comme en 2013, à la faveur de "signes clairs" d'une amélioration de la conjoncture économique mondiale. Le titre Rusal coté à Hong Kong perdait 1,47% à ma mi-journée, à 2,68 dollars de Hong Kong.

/ATS


Actualisé le