Sortie de la Grèce de la zone euro pas dramatique pour la Suisse

Si la Grèce devait revenir à la drachme, les conséquences ne seraient pas dramatiques pour la Suisse, a annoncé vendredi l'institut BAKBASEL. Mais en cas d'effet domino, avec la sortie de cinq pays de la zone euro, l'économie helvétique entrerait en forte récession.Dans un scénario d'éclatement de la zone euro, avec le départ non seulement de la Grèce, mais aussi de l'Espagne, l'Irlande, l'Italie et le Portugal, l'économie suisse subirait une grave récession pendant au moins deux ans, selon une étude de l'institut de recherche économique. Le produit intérieur brut (PIB) se contracterait de 4 points de pourcentage durant cette période. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus