Suisse-Emirats: Burkhalter évoque un "partenariat prometteur"

Le ministre des Affaires étrangères Didier Burkhalter a évoqué lundi à Berne, à l'occasion des 40 ans de relations diplomatiques entre la Suisse et les Emirats Arabes Unis, un "partenariat prometteur entre deux vibrants Etats fédéraux". Il y recevait pour célébrer cet anniversaire son homologue émirati, le cheikh Abdullah bin Zayed Al Nahyan.

La Suisse et les Emirats Arabes Unis entretiennent depuis fort longtemps d'excellentes relations, encore renforcées par ce premier cycle de consultations politiques officielles entre les deux Etats dans la Maison de Watteville, a indiqué lundi soir le Département fédéral des Affaires étrangères (DFAE) dans un communiqué.

Organisés à un rythme annuel, ces échanges reposent sur un protocole d'accord que les deux ministres des Affaires étrangères ont signé en décembre 2012 à Abou Dabi, précise le DFAE. Les relations diplomatiques entre les deux pays ont été elles établies en 1973, peu après la fondation de cet Etat du Golfe.

Didier Burkhalter a notamment relevé les similarités entre la Suisse et les Emirats Arabes Unis, "deux Etats fédéraux avec une forte identité", "aux économies prospères" et "à la même détermination de relever les défis environnementaux à travers l'innovation et les technologies vertes".

"Signal très positif"

L'accord de libre-échange négocié en 2009 entre l'Association européenne de libre-échange (AELE) et le Conseil de Coopération du Golfe (CCG), ratifié par les Chambres fédérales en 2010, a figuré au menu des discussions. Didier Burkhalter a qualifié la ratification de cet accord par les Emirats Arabes Unis de "signal très positif" qui "renforcera à l'avenir les liens entre les deux économies".

A la faveur de la rencontre organisée à Berne, les deux ministres des affaires étrangères se sont entretenus en outre sur des thèmes bilatéraux, notamment la coopération dans le secteur de l'énergie et de l'environnement, ainsi que l'entraide judiciaire entre les deux Etats.

Les possibilités de coopération dans le domaine humanitaire et dans le domaine de l'aide au développement en général ont également été évoquées. Le rôle de la Suisse en tant que pays hôte des négociations engagées à Genève avec l'Iran a également été l'un des thèmes de la rencontre.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus