Swatch demande 3,8 milliards de dommages et intérêts à Tiffany & Co

Le bras de fer s'intensifie entre Swatch Group et Tiffany & Co après l'arrêt de leur collaboration. Au géant horloger biennois qui réclame 3,8 milliards de francs de dommages et intérêts, le joaillier américain réplique en exigeant 541,9 millions.Swatch Group s'oppose intégralement à cette revendication qui est sans fondement factuel ni juridique, a-t-il rétorqué dans un communiqué diffusé lundi. Il souligne avoir, de son côté, investi des millions dans ce projet que Tiffany a selon lui saboté. /SERVICE


Actualisé le

 

Articles les plus lus