Swiss dégage un bénéfice opérationnel en hausse au premier semestre

Swiss a vu sa rentabilité décoller au premier semestre 2014, sous l'effet d'une nouvelle pratique d'amortissement des avions. La compagnie aérienne nationale contrôlée par Lufthansa a dégagé un résultat d'exploitation de 118 millions de francs, soit un bond de 64% sur un an.

Sans compter le "changement de la pratique d'amortissement intervenu au sein du groupe Lufthansa en début d'année", le bénéfice a toutefois évolué à un niveau semblable à celui de l'an dernier, relève Swiss dans un communiqué publié jeudi.

Stagnation également du côté des revenus. Le chiffre d'affaires a atteint 2,517 milliards de francs, contre 2,515 milliards sur les six premiers mois de 2013.

Au deuxième trimestre, la situation est demeurée tendue, commente le transporteur. Le bénéfice a néanmoins grimpé à 115 millions de francs, au lieu de 96 millions un an plus tôt. Quant aux recettes, elles ont à peine progressé à 1,326 milliard, au lieu de 1,325 milliard.

Swiss dit subir "la pression croissante de la concurrence, surtout en Europe et sur les lignes de l’Atlantique Nord". L’effondrement des revenus moyens rogne ses marges. La faiblesse des devises internationales ainsi que les prix élevés du carburant pèsent également.

Dans ce contexte, "Swiss se défend bien en comparaison avec ses concurrents, mais (...) ne profite en rien d’une accalmie du marché. Nous devons continuer à lutter pour réussir", souligne Harry Hohmeister, directeur général de la compagnie.

/ATS


Actualisé le

 

Articles les plus lus