Swisscom et Tamedia s'allient pour concurrencer Google

Le feuilleton pour le contrôle de la plate-forme d'annuaires local.ch, détenue pour moitié par PubliGroupe, connaît un nouveau rebondissement. Au lieu de se déchirer, Swisscom et Tamedia s'entendent finalement pour développer ensemble leurs activités dans le domaine.

Alors que l'opérateur de télécommunications et le groupe de médias zurichois affûtaient leurs armes depuis des semaines, ils ont trouvé un terrain d'entente. Ils fusionneront local.ch et search.ch dans une filiale commune.

Swisscom détiendra 69% de la nouvelle entité et Tamedia 31%, précisent-ils dans un communiqué. Les deux sociétés étaient initialement sur les rangs pour s'emparer de l'entreprise vaudoise PubliGroupe, qui détient à parts égales local.ch avec Swisscom.

Alternative à Google

Le nouveau plan d'action sera concrétisé une fois le rachat de PubliGroupe par Swisscom sous toit, ce qui implique que Tamedia se retire de la course. Le géant bleu et Tamedia ambitionnent, en développant les services d'annuaire, d'offrir une "alternative suisse" au géant américain Google.

Les marques "local.ch" et "search.ch" seront maintenues en tant qu'offres autonomes sur le marché. La coopération ainsi instaurée en fera la plate-forme d'annuaires et d'informations la plus complète de Suisse destinée aux entreprises, aux particuliers et aux collectivités publiques, se réjouissent Swisscom et Tamedia.

Selon eux, les deux prestataires atteignent ensemble 4,8 millions d'internautes suisses mensuellement. Search.ch est une entité appartenant à hauteur de 75% à Tamedia et de 25% à La Poste Suisse.

/ATS


Actualisé le