Swisslog avec un bénéfice de 2,1 millions de francs au 1er semestre

Swisslog confirme ses résultats en baisse au premier semestre 2013 et clôt la période sous revue sur un bénéfice net de 2,1 millions de francs. Le groupe argovien actif dans les solutions logistiques s'attend à un meilleur second semestre grâce à un carnet de commandes solide.

Comme prévu, le chiffre d'affaires au 1er semestre s'est contracté de 2,9% sur un an à 305,9 millions de francs, a communiqué mardi Swisslog. La firme spécialisée dans les systèmes logistiques pour hôpitaux et centres de distribution avait lancé mi-juillet un avertissement sur résultats.

Les entrées de commandes ont pris du retard et diminué de 8,7% à 263,4 millions de francs. Le carnet de commandes s'est également contracté de 8,7% pour s'établir à 450,5 millions, un niveau toutefois jugé solide, selon l'entreprise basée à Buchs (AG).

Grevé par des dépenses liées à la réalisation de projets, le résultat opérationnel EBIT ressort à 5,4 millions, contre 8,4 millions avant restructurations voici un an. Le bénéfice net n'est cependant pas comparable sur un an, explique Swisslog, car la perte de 0,4 millions enregistrée 1er semestre 2012 résultait de frais uniques liés au plan de restructuration.

Deux divisions en recul

Dans sa division Healthcare Solutions, active dans les solutions logistiques pour les hôpitaux, les entrées de commandes ont fléchi de 20,3% à 101,1 millions de francs. Les ventes, stables en Europe et en Amérique du Nord et en forte croissance en Asie, se sont au final légèrement étoffées (+1,5%) à 105,4 millions.

Dans l'unité Warehouse & Distribution Solutions, dont les équipements sont destinés aux entrepôts et centres de distribution, les nouveaux ordres ont stagné de janvier à juin à 162,4 millions de francs. Le chiffre d'affaires s'est quant à lui péjoré de 5,1% à 200,6 millions.

Meilleur second semestre

Le plan de restructuration entamé l'an passé suit son cours et la situation financière demeure solide, estime la firme argovienne. Grâce notamment à un contrat de 58 millions de francs décroché en août auprès du Britannique TJ Morris, Swisslog table sur un second semestre plus vigoureux.

Comme déjà communiqué en juillet, le groupe a abaissé ses prévisions pour l'ensemble de 2013, en raison de commandes moins importantes que prévu. Il escompte désormais un chiffre d'affaires en recul de 5% au maximum et une marge opérationnelle limitée à 3,3% environ.

/SERVICE


Actualisé le