UBS aurait démarché illégalement quelques 350 fortunes françaises

Les noms de 353 contribuables français ont été communiqués par la justice au ministère des Finances dans le cadre de l'enquête ouverte sur des démarchages illicites effectués par une filiale d'UBS, a dit une source proche du dossier. Des demandes d'entraide administrative auraient été adressées à la Suisse.Tous, parmi lesquels des personnalités connues, sont visés par quatre demandes d'entraide lancées depuis décembre 2012 par Bercy aux autorités suisses, a précisé le quotidien "Le Monde", auquel le ministère français du Budget a confirmé une procédure en cours. L'Administration fédérale des contributions (AFC) ne commente pas l'existence ou non de demandes d'entraide administrative pour des raisons de confidentialité. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus