Un avion contraint de faire demi-tour après avoir heurté un oiseau

Un avion de la compagnie charter portugaise White a été contraint de faire demi-tour après avoir heurté un oiseau, a indiqué vendredi un porte-parole. Affrété par la compagnie publique TAP, il assurait la liaison entre Sao Tomé et Principe et Lisbonne.

"L'avion a dû faire demi-tour après une collision entre un oiseau et l'un des réacteurs de l'appareil", a indiqué Antonio Monteiro, porte-parole de TAP.

Le transporteur public portugais a dépêché sur place du matériel et des techniciens afin de procéder aux réparations de l'appareil. "Parfois ce genre d'incidents se révèle plus compliqué que prévu... mais notre prévision est que les 103 passagers puissent repartir demain (samedi) à 15h00", a précisé M. Monteiro.

Président de Benfica

D'après l'agence Lusa, parmi les passagers de l'avion se trouvait le président du Benfica, Luis Filipe Vieira. Il avait passé Noël sur cet archipel, une ancienne colonie portugaise.

Les appareils long-courriers de la compagnie TAP, qui assure un vol hebdomadaire vers cet archipel africain, ne peuvent se poser sur la piste de l'aéroport de Sao Tome. Le transporteur portugais affrète donc un Airbus A310 de White Airways pour cette destination.

/ATS


Actualisé le