Wall Street fébrile face à des résultats et indicateurs contrastés

Wall Street a fait preuve d'une certaine fébrilité vendredi dans le sillage de résultats et d'indicateurs en demi-teinte. Le Dow Jones, dopé par American Express, a gagné 0,25% mais le Nasdaq cédé 0,50%.

Selon des résultats définitifs, le Dow Jones a grappillé 41,55 points à 16'458,56 points, quand le Nasdaq reculait lui de 21,11 points à 4197,58 points. L'indice élargi S&P 500 a perdu 0,39% (-7,29 points) à 1838,70 points.

A l'orée d'un week-end prolongé, lundi étant férié aux Etats-Unis, plusieurs facteurs ont troublé les investisseurs, à commencer par les chiffres contrastés de plusieurs grands noms de la cote.

Le groupe de cartes de crédit American Express a ainsi grimpé de plus de 3% dans le sillage de commentaires optimistes de la direction. D'autres valeurs du Dow Jones n'ont pas connu la même réussite.

Baromètre de l'industrie américaine, le conglomérat General Electric n'a pas réussi à convaincre les courtiers malgré des bénéfices pour le quatrième trimestre et l'ensemble de 2013 conformes aux attentes. Il a perdu plus de 2%.

Quant à Intel, qui a annoncé une réduction de 5% de ses effectifs cette année, son bénéfice net en 2013 a de nouveau pâti de la crise du PC. Le titre a dans la foulée enregistré la plus forte baisse du Dow Jones.

/ATS


Actualisé le