Wall Street finit en baisse faute d'avancée à Washington

La Bourse de New York a fini en baisse de 0,90%, prolongeant son recul entamé il y a deux semaines, en l'absence de progrès dans les négociations sur le budget et sur la dette. L'indice Dow Jones des 30 industrielles a cédé 136,34 points, à 14'936,24 points.

L'indice S&P-500, plus large, a perdu 14,38 points, soit 0,85%, à 1676,12 points. Quant au Nasdaq Composite, il a reculé de 37,377 points (-0,98%) à 3770,377 points.

"Le marché fait preuve d'une inquiétude non justifiée, tout en se préparant à la saison des résultats", estime Peter Cardillo, économiste chez Rockwell Global Capital à New York.

Le S&P 500, indice des référence des gérants sur fonds, a terminé en baisse à dix reprises sur les 13 dernières séances. Signe du dégré d'inquiétude sur les marchés, l'indice de volatilité du CBOE a fait un bond en avant de 15,95% à 19,41, son plus haut niveau depuis le mois de juin.

Le week-end n'a permis aucune avancée entre républicains et démocrates permettant d'espérer une réouverture prochaine des administrations fédérales fermées faute de budget. Si un compromis n'est pas trouvé pour le relèvement du plafond de la dette de l'Etat fédéral d'ici la date-butoir du 17 octobre, les Etats-Unis se retrouveront en défaut de paiement.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus