Publicité

La BCJ mène une action en faveur de la biodiversité en partenariat avec la FRI et la Ville de Delémont

Banque citoyenne et de proximité, la BCJ s’engage depuis plus de 12 ans en faveur de projets jurassiens dans le domaine social et environnemental, à travers la mise en place d’une action citoyenne. Samedi 28 octobre, 98 personnes, collaborateurs de la BCJ, familles et retraités se sont réunis pour mener à bien un projet en faveur de la biodiversité.

BCJ - Biodiversité

Préserver la biodiversité

Au niveau mondial, la biodiversité est en chute libre et la Suisse est fortement touchée. Plus du tiers des espèces connues en Suisse, végétales ou animales, sont en danger et la moitié des espaces vitaux et des habitats ne sont pas dans un état satisfaisant.

Les enjeux sont grands pour préserver des espèces et pour améliorer la qualité des milieux écologiques. Différents plans d’actions sont mis en place pour aider à la conservation d’espèces cibles et particulièrement menacées, mais ces efforts n’auront pas l’effet attendu si nous continuons à dénaturer les systèmes naturels.

A petite échelle, il est donc aussi crucial de redonner sa place à la nature par des actions concrètes, et c’est dans ce sens que l’action citoyenne a été menée.

Les participants ont été sensibilisés aux enjeux de préservation de la biodiversité, notamment dans les jardins et ont pu réaliser différents travaux et aménagements d’espaces favorables aux insectes, oiseaux, hérissons et petite faune.

Les travaux ont été réalisés sur les sites suivants :

  • Jardins de Courtemelon : réalisation d’une spirale aromatique en pierres, construction d’un mur en pierre sèches, réalisation de haies de Benjes et entretien/taille d’une haie
  • A Delémont, au lieu-dit Entre-les-Etangs : plantation organisée par les jardiniers de la ville d’une haie vive avec 1000 arbustes indigènes de différentes essences, dont des arbres fruitiers sauvages et des épineux, pour favoriser l’avifaune et les insectes
  • A Delémont, à proximité de l’ancienne ciblerie de Bambois : entretien et taille d’une haie et réalisation d’abris à hermines et de structures (tas de pierres et tas de bois) favorables à la petite faune tels que les oiseaux, les lézards, les hérissons et les hermines
  • A Delémont, sous le stand de tir de Bambois : aménagement de diverses structures favorables à la petite faune

BCJ - Biodiversité Les enfants ont pu participer à un atelier avec le clown Vijoli et réaliser des nichoirs à hirondelles à base de matériaux recyclés.

BCJ - Biodiversité Les haies indigènes, riches en essences, sont des zones qui permettent le nourrissage, la reproduction, le refuge, l’hivernage, etc de nombreuses espèces animales.

BCJ - Biodiversité Les tas de bois et les haies de Benjes servent de refuge, de sites de reproduction et d’abris pour les oiseaux, les petits mammifères tels que le hérisson, le lézard et les insectes.

BCJ - Biodiversité Aménagée avec des plantes aromatiques, la spirale offre le gîte et le couvert à de nombreux petits animaux, insectes et pollinisateurs auxiliaires.

Agir individuellement
Que ce soit en aménagent son jardin, en achetant local, de saison et en favorisant les produits de l’agriculture biologique, chacun peut s’engager en faveur de la biodiversité.
Afin de mettre en place des mesures concrètes dans son jardin ou sur son balcon, les collaborateurs de la BCJ ont également été invité à consulter le site www.jura.ch/jardinsvivants pour y découvrir 15 fiches pratiques pour mettre en œuvre des mesures favorables à la biodiversité.

Plus d’informations sur le site www.bcj.ch/actioncitoyenne et sur les réseaux sociaux @banquecantonaledujura

 

Articles les plus lus