Publicité

Carnaval du Noirmont – 60 ans d'histoire

En route pour un 60e anniversaire qui s'annonce simplement somptueux.

Carnaval du Noirmont

Les anciens textes 

Les anciens textes parlent du Carimentran en 1577 déjà.

Une organisation villageoise 

C'est en 1964 que l'on organise, pour la première fois, un cortège au Noirmont et la revue satirique le Rai-Tchai-Tchai voit le jour la même année, remplacée par le Poilie dès 1976. 

La création de la société 

La société de Carnaval Le Noirmont s'est constituée en 1972. 

C'est depuis 1966 que le dimanche connait son grand cortège humoristique et que la manifestation se déroule sur trois jours dès 1973. Le cortège du mardi est supprimé en 1975.

Un Carnaval de traditions 

C'est en 1985 que le Comité frappe la première médaille de Carnaval. 

Le Comité de Carnaval s'est approché de l'artiste noirmonnier Jürg Gabele. Ainsi vont renaître de leurs cendres les très populaires traditions de La Sortie des Sauvages, du Baitchai (déjà connue), du Grand Manger et de La Mort de Carimentran. Nous sommes en 1991. 

1997 - Mort Carimentran

La Sortie des Sauvages a lieu le soir de la pleine lune avant les jours gras. Les membres du Comité de Carnaval, vêtus d'un costume fait de branches de sapin, de lierre, de pives et affublés de fouet, de cloches et autres lanternes, descendent vers le village le visage noirci, chassant la jeune fille qui osera le provoquer en lui criant "connu". Cette dernière, attrapée, sera à son tour noircie et jetée dans la fontaine. Le Carimentran est annoncé et les Autorités communales, impuissantes, cèdent les clés du bourg aux Sauvages et ce jusqu'au Mercredi des Cendres

Sauvages - Carnaval du Noirmont

Le Baitchai va entamer sa ronde dans la nuit du lundi au Mardi gras afin de chasser les mauvais esprits qui pourraient hanter le village. 

Le Grand Manger est le dernier repas avant le retour à l'ordre qui sera consacré par le jour du jeûne du Mercredi des Cendres. Une choucroute garnie est servie à la population. Dans la foulée du Grand Manger, la société de Carnaval relate, sur scène, les petits malheurs subis par les gens de la région.

e Poilie popotin voit sa première édition en 1994 et a un tel succès que l’équipe animatrice se lance dans un Popotin régional qui sera présenté dès 2002. 

Carnaval du Noirmont

Une évolution constante 

Le Carnaval du Noirmont a su évoluer au fil des années avec ses traditions. 

Le cortège nocturne est organisé pour la première fois en 1998 lors de la 35e édition.
Le Carimentran franc-montagnard et son comité, ce n’est pas que la fête. Les Sauvages participent en 2019 à une rencontre de plus de 30 groupes de sauvages à Altstätten ainsi qu’à la fête des Vignerons, invités qu’ils sont par le Gouvernement jurassien. C'est ainsi que ce dernier fait partie, avec le carnaval jurassien, de la liste des 167 traditions vivantes de Suisse adoptée en 2011 par la Confédération (www.traditions-vivantes.ch). 

La société de Carnaval du Noirmont organise depuis 1977 le Noël des personnes âgées. 

Une cabane a été construite en 2007 après près de 15 ans de palabres. 

Le Carimentran fête cette année ses 60 balais avec fierté et enthousiasme et gageons que les traditions remises au goût du jour depuis plus de 30 ans perdurent pour longtemps encore!! 

 

Vive le Carimentran franc-montagnard. 

Carnaval du Noirmont

60e Carnaval des Franches-Montagnes