« Le Forum » conjugue volontiers les arts martiaux au féminin

La nouvelle salle de sports combat qui a ouvert ses portes en mai dans l’ancienne usine Condor ...
« Le Forum » conjugue volontiers les arts martiaux au féminin

La nouvelle salle de sports combat qui a ouvert ses portes en mai dans l’ancienne usine Condor de Courfaivre se veut accessible à tous... et tordre le cou à quelques clichés

Lauriane Merz (à droite) et Deborah Gagliardi font partie des cinq instructeurs et instructrices du club. Lauriane Merz (à droite) et Deborah Gagliardi font partie des cinq instructeurs et instructrices du club.

Dès l’entrée de la salle, impossible de rater l’immense fresque taguée à l’effigie de Mohamed Ali qui orne le mur. Pas de doute, « Le Forum Sports et Arts Martiaux » qui a ouvert à Courfaivre en mai dernier dans l’ancienne usine Condor est un lieu du noble art de la boxe et de ses dérivés. Si le regard de Mohamed Ali impose le respect, l’ambiance se veut aussi décontractée avec une touche résolument féminine à l’image de l’une des instructrices, la kick-boxeuse Lauriane Merz. « C’est important de montrer que ce n’est pas un lieu que pour les hommes. On a pas mal de femmes qui s’approchent de nous, qui se sentent mieux ici par rapport aux regards des hommes. Nos membres se montrent très respectueux, ne montrent pas leurs virilités, ils sont géniaux », sourit Lauriane Merz.


Donner une image moins violente de la boxe

Elle est accompagnée pour l’occasion d’une autre instructrice, Deborah Gagliardi. Elle aussi partisane d’une boxe accessible à tous. « La volonté est de donner une image moins « compétition », moins violente aussi de la boxe. Une ambiance conviviale où tout le monde se sent bien, où l’on peut s’entraîner et progresser ensemble », affirme la combattante. « Le Forum » propose même des cours de kick-boxing 100% féminin, pour les enfants, du Muay Thaï, cardio et renforcement musculaire ou encore du « Kajukenbo », un art martial hawaïen composé (comme son nom l’indique) de karaté, judo et jujitsu, kenpo et boxe.

L’impressionnante fresque à effigie de Mohamed Ali. L’impressionnante fresque à effigie de Mohamed Ali.

« Motiver des membres à s’inscrire au championnat de Suisse amateur »

Des disciplines auxquelles chacun peut s’essayer en loisir, mais la compétitrice qu’est Lauriane Merz a aussi l’ambition de faire émerger quelques combattants de haut niveau. « Le but est aussi d’en motiver à s’inscrire au championnat de Suisse amateur l’année prochaine, de suivre les adhérents qui ont la niaque pour monter ou remonter sur le ring. Pour cela il y aura des préparations et suivis quasi professionnels pour les amateurs », avance la spécialiste de kick-boxing. Pour rendre les lieux accueillants dans cette ancienne usine plutôt austère, plusieurs membres ont profité de la longue « pause Covid » pour donner quelques coups de pinceaux. La nouvelle association a profité de la levée des restrictions sanitaires pour étrenner sa nouvelle salle avec, déjà, une cinquantaine de membres actuellement. Peut-être plus à la rentrée avec la perspective, enfin, d’une saison pleine après une longue pause forcée. /jpi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus