YB n'a pas existé face à l'Ajax

Incapable de proposer un semblant d'offensive, YB a été dominé 3-0 par l'Ajax à Amsterdam lors ...
YB n'a pas existé face à l'Ajax

YB n'a pas existé face à l'Ajax

Photo: KEYSTONE/PETER KLAUNZER

Incapable de proposer un semblant d'offensive, YB a été dominé 3-0 par l'Ajax à Amsterdam lors du huitième de finale aller de l'Europa League. Les Bernois sont quasiment éliminés.

Il n'y a pas eu de match à la Johan Cruyff Arena. Pas eu de match parce que les Young Boys ont rendu une copie bien fade. Dès les premières minutes, les hommes de Gerardo Seoane ont subi, laissant les Néerlandais dicter le rythme.

Et cette tactique de réaction et non d'action a montré ses limites. Si en première période Guillaume Faivre a sorti deux arrêts de grande classe - notamment à la 5e devant Antony - pour maintenir ses coéquipiers dans la rencontre, le remplaçant de David von Ballmoos a dû capituler à la 62e.

Bien lancé, Klaassen a eu le bonheur de récupérer le ballon après un dégagement de Cédric Zesiger directement dans le visage de Fabian Lustenberger. Vingt minutes plus tard sur un temps fort des Amstellodamois, c'est le Serbe Tadic qui a pu doubler la mise. Là encore, le capitaine d'YB n'a pas eu de chance.

Et puis dans les arrêts de jeu, c'est Brobbey qui a pu donner une allure de petite fessée au score pour un 3-0 totalement logique.

Une statistique a d'ailleurs parfaitement prouvé que les hommes de Gerardo Seoane n'avaient pas le coeur à prendre le jeu à leur compte, celle de la possession de balle à 69% en faveur des Néerlandais. Les tirs au but donnent une belle image de la pusillanimité des Jaune et noir avec un score de 20 tentatives à une en faveur des Bataves.

/ATS
 

Actualités suivantes