Une maîtrise absolue pour les Pays-Bas

Après l'Italie et la Belgique, une troisième équipe a fait le plein après deux matches. Les ...
Une maîtrise absolue pour les Pays-Bas

Une maîtrise absolue pour les Pays-Bas

Photo: KEYSTONE/EPA/Olaf Kraak / POOL

Après l'Italie et la Belgique, une troisième équipe a fait le plein après deux matches. Les Pays-Bas ont battu l'Autriche 2-0 à Amsterdam pour se hisser en huitième de finale.

Victorieux 3-2 de l'Ukraine lors de leur premier match, les Pays-Bas ont affiché une belle maîtrise devant l'Autriche. Ils ont forcé la décision sur un penalty de Memphis Depay à la 11e minute accordé pour une faute du capitaine David Alaba et sur une rupture conclue par Denzel Dumfries, le latéral du PSV qui avait inscrit le but de la victoire contre les Ukrainiens.

Trop timorée et sans doute 'plombée' par ce penalty concédé si tôt dans la rencontre, l'Autriche a dévoilé trop de lacunes pour espérer un meilleur sort. Elle jouera sa qualification lundi à Bucarest contre l'Ukraine. Cette rencontre risque de déboucher sur un scénario bien étrange dans la mesure où un nul permettra aux deux formations de disputer les huitièmes de finale...

Les Pays-Bas, pour leur part, devraient signer une troisième victoire en trois rencontres avec la réception de la Macédoine du Nord. La formation de Frank de Boer vogue sur des eaux paisibles en ce début de tournoi. Avec le tranchant de Dumfries, l'abattage du capitaine Wijnaldum et les éclairs de Depay, les Pays-Bas sont armés pour brouiller les cartes dans ce tournoi. Leur idée est de frapper un grand coup afin de célébrer leur retour sur la scène internationale après un long tunnel de sept ans.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus