Bertrand Choffat : « Un bon papy avec les joueurs et un dirigeant ferme, sans histoire »

Au lendemain de la confirmation du départ du sélectionneur de l’équipe de Suisse de football ...
Bertrand Choffat : « Un bon papy avec les joueurs et un dirigeant ferme, sans histoire »

Au lendemain de la confirmation du départ du sélectionneur de l’équipe de Suisse de football pour le club de Bordeaux, notre consultant Bertrand Choffat tire le bilan de ces sept dernières années et se projette sur l’avenir

Vladimir Petkovic a désormais le regard tourné vers Bordeaux (photo : KEYSTONE / GIAN EHRENZELLER). Vladimir Petkovic a désormais le regard tourné vers Bordeaux (photo : KEYSTONE / GIAN EHRENZELLER).

« Surpris dans le timing mais il a réalisé des résultats fantastiques et faire mieux devenait compliqué », c’est ainsi que notre consultant football Bertrand Choffat, ancien formateur auprès de l'Association suisse de football, réagit à l’annonce mardi soir du départ du sélectionneur de la Nati Vladimir Petkovic. Après sept ans et un record de près de 80 matches à la tête de l'équipe de Suisse de football, « le bilan est très positif. Petkovic a qualifié l’équipe de Suisse pour l’Euro, la Coupe du monde. Donc on peut dire merci beaucoup à Vladimir Petkovic », selon Bertrand Choffat. « Il laisse quelque chose de très chaud. Ça sera compliqué de faire beaucoup mieux », ajoute-t-il. 

Le bilan des « années Petkovic »

Et maintenant ?

Quelles perspectives pour l'équipe de Suisse de football après le départ de Vladimir Petkovic alors qu'il part en plein temps fort, après avoir joué le quart de finale de l'Euro au début du mois et alors que la Coupe du monde au Qatar se jouera déjà l’an prochain ? « La meilleure piste c’est Lucien Favre » qui a récemment renoncé à ce rôle mais « ça va tellement vite en football… », estime Bertrand Choffat. « Pierre-Luigi Tami, pour avoir laissé partir Petkovic sans lui mettre des bâtons dans les roues, a déjà une idée en tête », selon notre consultant.

Le portrait du futur sélectionneur

Bordeaux, un bon plan ?

Vladimir Petkovic a signé pour trois saisons avec le club français de Bordeaux, en première division. Bordeaux fait face à d’importantes difficultés financières. « Vladimir Petkovic arrive dans une fourmilière », fait remarquer Bertrand Choffat. « La gestion de la langue française pourrait être un obstacle », estime-t-il. /mmi

Prochain défi à Bordeaux

Bertrand Choffat, consultant football (photo : archives). Bertrand Choffat, consultant football (photo : archives).


Actualisé le

 

Actualités suivantes