« Faire 100 ou 150 têtes à l’entraînement c’est peu recommandé »

Cyrille Maillard, chef technique à l’AFJB, a commenté l’interdiction du jeu de tête chez les ...
« Faire 100 ou 150 têtes à l’entraînement c’est peu recommandé »

Cyrille Maillard, chef technique à l’AFJB, a commenté l’interdiction du jeu de tête chez les enfants dans plusieurs fédérations de football. Il était ce lundi l’invité de notre chronique 3e mi-temps

RFJ vous propose, chaque lundi matin vers 7h15, un focus sur le football régional (illustration : Caroline Toussaint). RFJ vous propose, chaque lundi matin vers 7h15, un focus sur le football régional (illustration : Caroline Toussaint).

Un but marqué de la tête ou un coup de tête défensif : le jeu de tête des enfants fait débat et est même désormais interdit par les fédérations de football anglaises, écossaises et irlandaises. Une règle similaire existe aux Etats-Unis. Le risque de maladies neurodégénératives serait plus élevé chez les anciens footballeurs. Pour Cyrille Maillard, chef technique à l'Association de football Berne Jura, une telle mesure ne doit pas être envisagée dans la région. C'était le sujet de notre chronique 3e mi-temps, consacrée au football (tous les lundis dans La Matinale à 7h15). /mmi

Interview complète avec Cyrille Maillard, chef technique à l'Association de football Berne Jura


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus