Des femmes qui arbitrent en Coupe du monde « c’est normal »

La FIFA a annoncé jeudi la nomination de six arbitres féminines pour la prochaine Coupe du ...
Des femmes qui arbitrent en Coupe du monde « c’est normal »

La FIFA a annoncé jeudi la nomination de six arbitres féminines pour la prochaine Coupe du monde de football au Qatar. Pour l’ancienne arbitre internationale, Nicole Petignat, c’est une première tout à fait naturelle

Pour la première fois de l'histoire, des femmes 
arbitreront pendant une Coupe du monde de football. (Photo : illustration) Pour la première fois de l'histoire, des femmes arbitreront pendant une Coupe du monde de football. (Photo : illustration)

Le ballon rond vit un moment important qui coule de source pour Nicole Petignat. L’ancienne arbitre internationale trouve « normal » de voir des représentantes de la gent féminine diriger des rencontres lors de la prochaine Coupe du monde masculine de football qui se tiendra en novembre et décembre au Qatar. La FIFA a annoncé jeudi la nomination de six femmes parmi les 129 arbitres qui siffleront cet hiver. Trois d’entre elles officieront comme arbitres principales, les trois autres en tant qu’assistantes. C’est une première dans l’histoire de la plus prestigieuse compétition du ballon rond.

Pour Nicole Petignat, il s’agit d’une suite logique depuis l’arrivée dans l’arbitrage d’un outil technologique. « Il a fallu attendre la VAR pour que la condition physique soit moins importante », avance la Jurassienne. Les qualités prépondérantes pour arbitrer au plus haut niveau sont désormais les connaissances du jeu et du règlement pour cette pionnière qui, en 2003, est devenue la première femme à siffler une rencontre de Coupe de l’UEFA.

Nicole Petignat : « Je ne vois pas la différence entre un homme et une femme dans l’arbitrage » 

Notez qu’aucun Suisse ne figure dans liste des arbitres retenus pour siffler lors de la prochaine Coupe du monde. /nmy


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus