Ajoie-Monterri freiné par Tavannes/Tramelan

Tenus en échec 1-1 à domicile ce samedi en 2e ligue interrégionale, les Ajoulots lâche la deuxième ...
Ajoie-Monterri freiné par Tavannes/Tramelan

Tenus en échec 1-1 à domicile ce samedi en 2e ligue interrégionale, les Ajoulots lâche la deuxième place synonyme de promotion à trois journées de la fin

La défense de TT a tenu le match nul, malgré la pression d'Ajoie-Monterri en fin de rencontre. (Photo : Mauricette Schnider) La défense de TT a tenu le match nul, malgré la pression d'Ajoie-Monterri en fin de rencontre. (Photo : Mauricette Schnider)

A défaut d’un vainqueur, ce derby de 2e ligue interrégionale de football a davantage profité à Tavannes/Tramelan qu’à Ajoie-Monterri. Tenus en échec 1-1 sur leur terrain à Courgenay ce samedi, les Ajoulots ont dilapidé deux précieux points dans la course à la montée et reculent au troisième rang, à un point de la deuxième place synonyme de promotion. L’équipe du Jura bernois repart à l’inverse avec le sentiment d’avoir grapillé un bon point en vue du maintien. Le FCTT dispose désormais de quatre unités d’avance sur la barre, les relégables Spiez et Konolfingen s’étant inclinés dans le même temps.


Ajoie-Monterri inoffensif en première période

Les visiteurs ont d’ailleurs bien mieux entamé le match et réalisé une très bonne première mi-temps, avec un très bon Thomas Girardi dans l’entrejeu. Bien plus entreprenants que les Jurassiens, Tavannes/Tramelan a logiquement ouvert le score à la 40e par Loïc Houmard à la suite d’un coup de pied arrêté suivi d’un cafouillage devant le gardien. En grande difficulté pour animer les côtés et pour créer du jeu malgré son milieu à trois, Ajoie-Monterri n’a quasiment pas frappé au but en première période à l’exception d’un tir sans conviction de Charlie Mobili.

Karim Ghomrani : « On était mou »

Un point... et des blessés

Remués à la pause, les Ajoulots sont revenus avec de meilleures intentions et du changement à l’animation offensive avec les entrées d’Andréa Moser et Adrien Jeker à la place d’Hervé Tschanz et Charlie Mobili, blessé. Thibault Frezard a alors trouvé l’égalisation à un quart d’heure de la fin. Malgré l’expulsion de Josip Budimir, le FCAM a maintenu sa domination notamment grâce à un Karim Ghomrani remonté d’un voire deux crans pour tenter de se démultiplier devant. Le FCTT a néanmoins tenu, jouant intelligemment ses sorties de balles et ses quelques contres par Gaetan Habegger pour tenir ses adversaires à distance de sa cage et comptant sur une solide Wayan Ducommun devant la défense. Sous une forte chaleur, les deux équipes ont payé un lourd tribut puisque plusieurs blessures ont émaillé la rencontre. Romain Baume est rapidement sorti en début de rencontre avant que les Jurassiens ne perdent également Mobili à la pause puis Kévin Ocal, tandis que Steven Habegger a quitté prématurément aussi ses coéquipiers en première période suivi de Donovan Ducommun en seconde. /jpi

Thierry Payet, entraîneur du FCAM : « Deux points de perdu dans la course à la montée »


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus