Equipe de Suisse: une surprise de taille dans la sélection

Murat Yakin a réservé une surprise de taille dans sa liste des 24 sélectionnés pour les rencontres ...
Equipe de Suisse: une surprise de taille dans la sélection

Equipe de Suisse: Michael Frey doit encore attendre

Photo: KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

Inscrire onze buts depuis le début de saison dans le Championnat de Belgique n'ouvre pas les portes de l'équipe nationale. Michael Frey en fait l'amère expérience.

Le Bernois ne figure pas dans la liste des 24 joueurs retenus par Murat Yakin pour les rencontres du tour préliminaire de la Coupe du monde 2022 contre l'Irlande du Nord le 9 octobre à Genève et en Lituanie trois jours plus tard à Vilnius.

Le sélectionneur a préféré rappeler Alban Ajeti et Cedric Itten plutôt que de lancer dans le grand bain l'attaquant du Royal Anvers. 'Ce choix ne va pas à l'encontre de Michael Frey ou de Josip Drmic ou d'Eren Derdiyok lesquels brillent également en Croatie et en Turquie. Mais avec Ajeti et Itten, j'ai choisi deux attaquants de surface qui marquent aussi des buts aujourd'hui et qui ont l'avantage de connaître la maison', a dit le sélectionneur.

Retour de Shaqiri

L'absence de Michael Frey est 'la' surprise de cette liste qui enregistre les retours de deux joueurs, Xherdan Shaqiri et Breel Embolo, appelés à tenir un rôle essentiel lors de ces deux rencontres. Les deux Bâlois ont beaucoup manqué le 8 septembre dernier lors du 0-0 en Irlande du Nord.

En revanche, Murat Yakin doit déplorer les absences de son capitaine Granit Xhaka et de Haris Seferovic. 'Voir Granit se blesser dimanche fut un véritable choc, avoue Murat Yakin. Il était vraiment en train de livrer un grand match pour son retour aux affaires après sa suspension.

La carte Zakaria

Murat Yakin juge son capitaine 'irremplaçable'. 'Pour ses qualités bien sûr, mais aussi pour son rayonnement au sein de l'équipe, explique-t-il. Maintenant, il ne sert à rien de se lamenter. D'autres joueurs doivent prendre le relais.' Il pense bien sûr à Xherdan Shaqiri mais aussi à Denis Zakaria.

A l'entendre lors de cette conférence de presse tenue à Lausanne, Murat Yakin est vraiment tenté de donner les clés du camion au Genevois. 'Zakaria a retrouvé du rythme. Il a marqué des buts importants', souligne-t-il.

Remplaçant lors du 0-0 contre l'Italie, le joueur de Mönchengladbach sera appelé à endosser de grandes responsabilités face à l'Irlande du Nord. Son retour au premier plan explique aussi pourquoi Murat Yakin n'a pas retenu Fabian Frei, qui aurait été toutefois suspendu contre l'Irlande du Nord.

Pas simple

Murat Yakin n'oublie pas que les Irlandais forment une équipe contre laquelle il n'est pas simple de briller. Ainsi, la Suisse a été incapable de marquer une seule fois sur un mouvement d'attaque lors des trois dernières rencontres contre cette équipe.

'L'Irlande du Nord défend parfaitement bien et elle sait aussi se montrer dangereuse sur les balles arrêtées glisse Murat Yakin. Le mois dernier à Belfast, nous avions manqué de présence dans la surface adverse. Mais cette fois, j'ai la conviction que nous avons les armes pour les battre.'

Gagner les quatre derniers matches

L'objectif de la Suisse est toujours cette qualification directe pour la Coupe du monde au Qatar qui reviendra seulement au vainqueur du groupe. 'Nous n'avons pas le choix: nous devons gagner nos quatre derniers matches pour terminer à la première place', indique Murat Yakin.

Après les rencontres contre l'Irlande du Nord et la Lituanie, la Suisse se déplacera en Italie le 12 novembre avant de recevoir la Bulgarie le 15 à Lucerne. 'Il est important aussi de sécuriser la deuxième place du groupe, synonyme de barrage, poursuit-il. Pour cela, la victoire contre les Irlandais est aussi impérative.'

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus