La Tuilière a été inaugurée

Le Stade de la Tuilière a été officiellement inauguré. Deux heures avant d'accueillir le premier ...
La Tuilière a été inaugurée

La Tuilière a été inaugurée

Photo: KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

Le Stade de la Tuilière a été officiellement inauguré. Deux heures avant d'accueillir le premier match entre le LS et Young Boys, Philippe Leuba, Oscar Tosato et Bob Ratcliffe ont coupé le ruban.

'Nous aurions rêvé de le faire dans des conditions différentes, mais vous pourrez dire que vous étiez là', s'est adressé le Conseiller d'Etat Philippe Leuba au parterre de journalistes présents et réunis devant le nouvel écrin lausannois et seuls autorisés à assister à l'ouverture de l'enceinte. 'Quand la Pontaise avait été construite pour la Coupe du monde 1954, personne ne pensait qu'on y vibrerait aux exploits des Burgener, Barberis et autres Kok. Que cette nouvelle enceinte accueille les émotions du Lausanne-Sport de demain', a souhaité l'ancien arbitre international.

Le nouveau Stade de la Tuilière et ses 12'000 places (12'500 pour les matchs de championnat) doit être celui d'une nouvelle ère pour le football lausannois et vaudois. Si la Ville de Lausanne en est le propriétaire, c'est bien le Lausanne-Sport qui en a l'exploitation pour les quinze prochaines années dans le cadre d'un partenariat public-privé.

'Que l'équipe joue les premiers rôles'

'Nous avons vécu des moments marquants à la Pontaise, mais c'est une progression significative pour le Lausanne-Sport, dans tous les secteurs, a affirmé le président Bob Ratcliffe. Nous avons connu quelques difficultés l'année passée, mais nous avons fini par être promus. Il aurait été embarrassant d'inaugurer ce stade en Challenge League.' Ce ne sera pas le cas: le premier adversaire du LS à la Pontaise n'est autre que le triple champion de Suisse en titre Young Boys.

Au niveau sportif, le LS s'attend aussi à retrouver les sommets. 'Nous voulions offrir un stade fonctionnel aux professionnels et aux futurs professionnels, car la formation jeunes du canton est un axe important', a rappelé Oscar Tosato. Le Municipal lausannois en charge du sport a aussi ses exigences: 'Nous attendons de l'équipe qu'elle joue les premiers rôles. Pas forcément tout de suite, mais on y arrivera tranquillement et sûrement.' Approuvé par Philippe Leuba: 'C'est le stade qui célèbrera le prochain titre du Lausanne-Sport.' La date n'est pas encore connue.

/ATS
 

Actualités suivantes