Ligue des champions: Lyon prend le scalp de Manchester City

Lyon se mesurera à l'ogre Bayern Munich en demi-finale de la Ligue des champions. L'OL a obtenu ...
Ligue des champions: Lyon prend le scalp de Manchester City

Ligue des champions: Lyon prend le scalp de Manchester City

Photo: KEYSTONE/EPA/Franck Fife / POOL

Lyon se mesurera à l'ogre Bayern Munich en demi-finale de la Ligue des champions. L'OL a obtenu son billet à Lisbonne en battant un Manchester City décevant 3-1.

C'est quand même une surprise. Les Lyonnais, qui étaient de parfaits outsiders même après avoir éliminé la Juventus, ont sorti les Citizens grâce à une excellente performance collective, une énorme solidarité et une grosse efficacité en contre. C'est la deuxième après 2010 que le club du président Aulas se hisse en demi-finale.

Alors certes, l'OL a surtout défendu. Mais sans non plus renoncer à se projeter en avant quand c'était possible. Les protégés de Rudi Garcia ont ainsi marqué par Cornet (24e) et le remplaçant Dembélé (79e/87e), alors que les Anglais avaient égalisé par De Bruyne (69e).

Les Mancuniens ont terriblement déçu, se montrant très loin de leur meilleur niveau. Jamais ils n'ont su emballer la partie, changer de rythme, se contentant d'une possession le plus souvent stérile. Et les imprécisions et sautes de concentration en défense se sont payées cash.

Seuls Sterling - malgré un immense raté qui aurait remis les équipes à 2-2 à la 86e - et De Bruyne ont tenu leur rang. La défense a été suspecte sur les réussites lyonnaises et le milieu de terrain a été dominé dans les duels, tout en manquant d'idées. Dans ce contexte, on se demande pourquoi un joueur tel que David Silva n'a pas débuté le match.

Pep Guardiola n'arrive ainsi toujours pas à aller au bout en Ligue des champions depuis ses heures de gloire avec Barcelone (victoires en 2009 et 2011). Il a échoué plusieurs fois à la tête du Bayern Munich, puis sur le banc de Manchester City, malgré les centaines de millions dépensés. Le club a évité les foudres du fair-play financier, mais ce revers cinglant va sans doute causer des remous internes.

Les demi-finales de ce 'Final 8' proposeront ainsi un double duel franco-allemand. Le PSG contre Leipzig mardi, puis l'OL face au Bayern le lendemain. Les Bavarois font figure de favoris, mais cette étiquette semble dure à porter cette saison en C1.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus