Ligue des champions: rien de fait entre le Real Madrid et Chelsea

Tout reste à faire entre le Real Madrid et Chelsea en demi-finale de la Ligue des champions ...
Ligue des champions: rien de fait entre le Real Madrid et Chelsea

Ligue des champions: rien de fait entre le Real Madrid et Chelsea

Photo: KEYSTONE/AP/Bernat Armangue

Tout reste à faire entre le Real Madrid et Chelsea en demi-finale de la Ligue des champions. Le nul 1-1 décroché par les Anglais dans la capitale espagnole leur donne toutefois un très léger avantage.

Dans cet affrontement que l'on prévoyait serré et qui l'a été, le but inscrit à l'extérieur par Chelsea pourrait peser lourd. Les Londoniens devront cependant bien gérer le retour chez eux à Stamford Bridge mercredi prochain. Les deux buts sont tombés dans la première demi-heure: Pulisic a ouvert le score (14e), mais l'inévitable Benzema a répondu (29e).

Sous une pluie par moments quasi diluvienne, c'est Chelsea qui a laissé la meilleure impression, surtout en première période. Les Blues ont régulièrement pu transpercer le milieu à cinq mis en place par le Real. Leur ouverture du score par Pulisic, après une longue ouverture de Rüdiger, était méritée, surtout que Werner avait manqué une montagne peu auparavant (10e).

Le bijou de Benzema

Mais les Madrilènes, même dominés, restaient capables de réagir grâce à leur arme fatale Benzema. Le Français adressait d'abord une frappe du gauche sur le poteau de Mendy (23e) sur la première action dangereuse de son équipe.

Il égalisait ensuite de superbe manière (29e), amortissant le ballon de la tête avant de le reprendre de volée au coeur de la défense adverse pour inscrire son 71e but en Ligue des champions. Seuls Messi, Ronaldo et Lewandowski ont fait mieux...

En seconde période, la pluie a perdu de son intensité, tout comme le rythme du jeu. Les visiteurs ont continué à se montrer plus convaincants et cohérents dans leurs manoeuvres, mais l'arrière-garde madrilène n'a pas tremblé. Les deux équipes ont privilégié la sécurité, ne prenant qu'un minimum de risques.

Buteur recherché

Chelsea - avec un Kanté impérial à mi-terrain - a sans doute payé cash le fait de ne pas disposer d'un véritable buteur pour concrétiser ses approches. Werner, recruté l'été dernier à prix d'or, ne justifie toujours pas son transfert. Thomas Tuchel l'a d'ailleurs remplacé à la 66e.

Le Real, pour qui Eden Hazard a effectué une rentrée bien discrète dès la 66e aussi, aura besoin de hausser le niveau de son jeu à Londres. Ou de s'en remettre une fois de plus à Karim Benzema...

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus