Portugal: Roberto Martinez nommé sélectionneur

L'Espagnol Roberto Martinez (49 ans) a été nommé au poste de sélectionneur du Portugal. Il ...
Portugal: Roberto Martinez nommé sélectionneur

Portugal: Roberto Martinez nommé sélectionneur

Photo: KEYSTONE/AP/THANASSIS STAVRAKIS

L'Espagnol Roberto Martinez (49 ans) a été nommé au poste de sélectionneur du Portugal. Il succède au Portugais Fernando Santos. Martinez avait dirigé la Belgique de 2016 à fin 2022.

Le premier défi de l'entraîneur, dont la durée du contrat n'a pas été précisée dans l'immédiat, sera de clarifier le rôle de Cristiano Ronaldo. Après une Coupe du monde riche en polémiques, CR7 vient de s'offrir un exil doré en rejoignant le club saoudien d'Al-Nassr.

'Mon point de départ sera le groupe de 26 joueurs qui a disputé le Mondial, et Cristiano Ronaldo est l'un d'entre eux', a déclaré Martinez lors d'une conférence de presse. Il a prudemment ajouté qu'il prendra ses décisions 'sur le terrain' et 'pas dans un bureau'.

Départ décidé avant le tournoi

Le Catalan avait quitté la tête des Diables Rouges début décembre en affirmant que leur élimination dès la phase de poules de la Coupe du monde au Qatar n'était pas la cause de son départ, décidé selon lui juste avant le tournoi. Après une courte victoire contre le Canada (1-0), la Belgique a enchaîné une défaite contre le Maroc (2-0) et un nul contre la Croatie (0-0).

Martinez avait pris en main la Belgique en 2016, après l'élimination traumatisante en quarts de finale de l'Euro contre le Pays de Galles. Sous sa direction, l'équipe a atteint la demi-finale du Mondial 2018, battue par la France qui allait remporter le tournoi, et a été durant plus de trois ans en tête du classement mondial de la FIFA.

Stabilité

L'équipe du Portugal sort elle aussi d'une longue période de stabilité après huit ans sous la houlette de Fernando Santos. Celui-ci lui a offert les premiers titres majeurs de son histoire: l'Euro 2016 et la première édition de la Ligue des nations en 2019.

Lorsque l'entraîneur de 68 ans a annoncé son départ, cinq jours après l'élimination de la Seleçao en quarts de finale du Mondial 2022 contre le Maroc (1-0), la presse portugaise rapportait que la fédération souhaitait embaucher son compatriote José Mourinho, sous contrat avec l'AS Rome.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus