Sion bredouille à Berne, Servette renoue avec le succès

Le Wankdorf reste toujours un terrain maudit pour Sion en Championnat. Les Valaisans se sont ...
Sion bredouille à Berne, Servette renoue avec le succès

Sion bredouille à Berne, Servette renoue avec le succès

Photo: KEYSTONE/Ti-Press/Samuel Golay

Le Wankdorf reste toujours un terrain maudit pour Sion en Championnat. Les Valaisans se sont inclinés 2-1 face à Young Boys et comptent toujours trois points de retard sur Vaduz.

De son côté, Servette a renoué avec le succès à Lugano (1-0) surtout grâce à un fait de jeu favorable. Lucerne a battu 3-1 Zurich, qui reste englué dans la lutte contre la relégation.

Champion, éliminé de toutes les autres compétitions, Young Boys a quand même trouvé la motivation pour se battre contre Sion. Une habile ouverture du jeune Nico Maier, titulaire pour la première fois, Felix Mambimbi a ouvert le score rapidement (8e). Avec un Hoarau, qui retrouvait son ancien stade, à la pointe de l'attaque, les joueurs de Marco Walker ont inquiété plusieurs fois von Ballmoos. Sur un coup franc habile de Tosetti, Dimitri Cavaré s'est montré le plus prompt pour allonger le pied et égaliser (24e).

En deuxième période, Gerardo Seoane a fait entrer du lourd avec Sulejmani et Nsame (63e). Pourtant, c'est les Valaisans qui se sont créé plusieurs bonnes chances de marquer, surtout par Zock (62e), qui a tiré au-dessus. Finalement, sur un centre, Siebatcheu a inscrit le but de la victoire de la tête (76e). Pour finir, le scénario est toujours le même. Sion régate avec son adversaire mais revient sans gagner du Wankdorf depuis 1996.

En revanche, Servette a trouvé la clé pour s'imposer sur un terrain aussi maudit pour lui: le Cornaredo. Le 'onze' genevois est revenu du Tessin avec un salaire royal, bien trop flatteur. Sans la mésentente entre le portier Osigwe et son défenseur Daprela, qui a conduit ce dernier à commettre une faute de dernier recours sur Stevanovic et à écoper d'un carton rouge dès la 8e minute, les Genevois auraient-ils pu prétendre à plus qu'un point ?

Valls a transformé le penalty qui a suivi l'action mais ses coéquipiers n'ont pas su forcer leur destin en première période où les occasions de doubler la mise n'ont pas manqué avec un Kyei, malheureux à la conclusion. Plus la partie avançait plus la pression s'accentuait sur la cage de Frick. Ce dernier a dû s'employer pour préserver un succès précieux après deux gros revers contre Bâle et Sion. Les Genevois se retrouvent troisièmes. Visiblement ému, l'entraîneur Alain Geiger a longuement embrassé la pelouse tessinoise au terme de la rencontre avant d'entrer dans une colère noire et jeter sa casquette sans ménagement.

Lucerne s'est donné de l'air avec sa victoire contre Zurich. C'est pourtant Tosin qui avait ouvert la marque dès la 3e minute pour les visiteurs. Les joueurs de Fabio Celestini ont égalisé par Ndiaye (18e) avant que Tasar ne pousse Omeragic à l'autogoal (76e). Schürpf a terminé le travail au bout des arrêts de jeu.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus