Super League: un 0-0 qui ne dérange personne

Personne ne voulait perdre à la Maladière mercredi, et encore moins Neuchâtel Xamax. Alors ...
Super League: un 0-0 qui ne dérange personne

Super League: un 0-0 qui ne dérange personne

Photo: KEYSTONE/LAURENT GILLIERON

Personne ne voulait perdre à la Maladière mercredi, et encore moins Neuchâtel Xamax. Alors ce 0-0 ne dérange vraiment personne, même si Sion a peut-être manqué le coche.

'Je regrette quand même les quelques occasions que nous avons eues, souligne Kevin Fickentscher. Nous devons être plus tueurs, avec la volonté de faire mal. Il faut être convaincu de la mettre au fond.' Le gardien valaisan a eu un arrêt capital à faire devant Diafra Sakho, mais il a pu observer que Sion avait probablement les moyens de repartir de Neuchâtel avec un succès. Notamment si Pajtim Kasami avait converti ses opportunités en début de seconde période.

Reste que Neuchâtel Xamax n'a pas offert tant de possibilités à son adversaire. Et c'était le but, assumé par Raphaël Nuzzolo: 'D'un point de vue défensif, j'ai trouvé que nous étions vraiment bien. Nous avons fait beaucoup mieux que contre Thoune. Nous voulions en effet corriger les erreurs que nous avons faites dimanche.' La lourde défaite 3-0 dans l'Oberland occupait encore les esprits xamaxiens au coup d'envoi.

'Le fait de ne pas encaisser de but, c'est la preuve que l'équipe vit encore, se félicite l'attaquant des Rouge et Noir. Si nous avions fait ça plus tôt dans le championnat, nous n'en serions pas là aujourd'hui. Maintenant, c'est vrai qu'il faudra prendre plus de risques pour espérer se maintenir.' Très peu en vue, le Biennois peut-il prendre du plaisir lorsqu'il n'a quasi rien à se mettre sous la dent? 'Je prends du plaisir quand je vois mes défenseurs se sacrifier. Mais nous n'avons pas assez créé. Après, c'était difficile de jouer notre va-tout dans cette situation, vu la prestation sur laquelle on restait.' Il faut espérer que Xamax pourra désormais construire sur sa performance défensive pour avancer offensivement.

/ATS
 

Actualités suivantes