Le HC Ajoie reçoit une leçon de power-play

Battu à Zurich 4-2 mercredi soir, le collectif « jaune et noir » concède une 10e défaite consécutive ...
Le HC Ajoie reçoit une leçon de power-play

Battu à Zurich 4-2 mercredi soir, le collectif « jaune et noir » concède une 10e défaite consécutive en National League malgré une prestation de qualité dépourvue, une nouvelle fois, de réalisme

Le HC Ajoie de Gilian Kohler n'a pas pu déborder Zurich mercredi soir (photo : Georges Henz). Le HC Ajoie de Gilian Kohler n'a pas pu déborder Zurich mercredi soir (photo : Georges Henz).

La découverte de la Swiss Life Arena n’a pas été couronnée de succès pour le HC Ajoie. Les hommes de Filip Pesan ont chuté sur la glace de la nouvelle patinoire de Zurich 4-2 mercredi soir en National League. Ils peuvent nourrir bien des regrets après un tiers médian de qualité mais surtout une mauvaise gestion des situations spéciales. Mené 2-0 après la 1re période, le HCA n'a pas rendu les armes mais il subit tout de même son 10e revers de rang en championnat. La lanterne rouge compte toujours 11 points de retard sur la 12e place.


Zurich donne la leçon

Les Vouivres se sont pourtant bien défendues en terre alémanique et elles n’ont pas fait que défendre. Mais la différence s’est faite en supériorité numérique. Le HCA a reçu une véritable leçon : il a été pénalisé à 3 reprises et a concédé 3 buts au power-play zurichois, à chaque fois sur le même schéma avec des tirs de loin. « Ils ne font pas des jeux très compliqués, ils tirent et ils sont présents devant le but », analyse l’attaquant ajoulot Reto Schmutz. Tout ce qu’Ajoie n’a pas su faire mercredi soir dans un écrin de toute beauté, même durant 2’ pleines à 6 contre 4 en fin de partie.

Reto Schmutz : « Ça fonctionne jusque devant le but »

Le HC Ajoie a joué pour la 1re fois de son histoire dans la toute nouvelle Swiss Life Arena de Zurich (photo : Georges Henz). Le HC Ajoie a joué pour la 1re fois de son histoire dans la toute nouvelle Swiss Life Arena de Zurich (photo : Georges Henz).

Des défenseurs buteurs

Pourtant, les « jaune et noir » ont eu leurs chances. Ils ont dominé la période intermédiaire mais le réalisme leur a encore fait défaut. Jonathan Hazen a échoué face au but vide à la 24e. Kevin Bozon a perdu son duel face au portier adverse à la 28e. Autant de grosses possibilités galvaudées par l’équipe jurassienne qui ne pardonnent pas face à une armada qui marchent sur l’eau avec un 9e succès en 11 matches et un 7/7 dans sa nouvelle demeure. Il a fallu attendre la 41e et le 11e but du défenseur TJ Brennan pour que le compteur jurassien se débloque enfin. C’était avant de concéder deux pénalités et donc deux nouveaux buts. Jérôme Leduc, à 6 contre 5, a inscrit le 4-2 à 10’’ de la fin du match. « On peut regarder ce qu’ils font et prendre 2-3 trucs pour la suite du championnat », lance encore Reto Schmutz. Le HC Ajoie en aura bien besoin pour retrouver le chemin de la victoire et tenter de renverser le leader Genève dimanche soir à Porrentruy (en direct sur RFJ dès 19h45). /msc

Le raté de Jonathan Hazen face au but vide à la 24e (photo : Georges Henz). Le raté de Jonathan Hazen face au but vide à la 24e (photo : Georges Henz).

Le télégramme

Zurich Lions - Ajoie 4-2 (2-0 0-0 2-2)

Swiss Life Arena à Zurich, 10'013 spectateurs.

Arbitres : Erikson (SWE)/Urban (AUT), Obwegeser/Kehrli.

Buts : 7e Azevedo (Roe) 1-0. 19e Wallmark (Lehtonen, Texier/à 5 contre 4) 2-0. 41e (40’25) Brennan (Devos, Hazen) 2-1. 51e Kukan (Azevedo, Andrighetto/à 5 contre 4) 3-1. 54e Lehtonen (Texier, Wallmark/à 5 contre 4) 4-1. 60e (59’50) Leduc (Brennan) 4-2 (sans gardien).

Pénalités : 2 x 2’ contre Zurich Lions, 3 x 2’ contre Ajoie.

Zurich Lions : Waeber; Weber, Lehtonen; Kukan, Geering; Phil Baltisberger, Marti; Trutmann; Riedi, Wallmark, Texier; Bodenmann, Lammikko, Hollenstein; Azevedo, Roe, Andrighetto; Chris Baltisberger, Sigrist, Sopa; Diem.

Ajoie : Ciaccio; Pouilly, Brennan; Leduc, Pilet; Fey, Hauert; Rouiller, Thiry; Hazen, Devos, Schmutz; Bakos, Gauthier, Bozon; Huber, Frossard, Kohler; Arnold, Macquat, Vouillamoz.

Notes : Zurich Lions sans Schäppi (blessé), Bachofner (suspendu) ni Hrubec (surnuméraire), Ajoie sans Asselin, Garessus, Romanenghi, Sciaroni (blessés), Birbaum et Derungs (surnuméraires). Ajoie joue sans gardien de 57'18 à 59'50.


Le classement : 1. Genève-Servette 25/56 (95-57). 2. Bienne 24/47 (83-63). 3. Zurich Lions 22/46 (77-46). 4. Rapperswil-Jona Lakers 24/40 (77-61). 5. Davos 25/40 (75-72). 6. Fribourg-Gottéron 22/39 (60-50). 7. Zoug 24/37 (71-77). 8. Berne 25/35 (68-74). 9. Kloten 25/33 (58-87). 10. Lugano 24/32 (70-70). 11. Langnau Tigers 25/31 (62-78). 12. Lausanne 26/31 (69-84). 13. Ambri-Piotta 26/29 (72-81). 14. Ajoie 27/20 (65-102).


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus