Le FC Vicques et le FC Bévilard-Malleray se maintiennent

En deuxième ligue, la dernière journée disputée dimanche a connu un dénouement heureux pour les clubs de la région. Trois équipes étaient à la lutte pour le maintien: Bévilard-Malleray, Vicques et Diessbach. Le FC Bévilard-Malleray a gagné à Boncourt 3-2 et se maintient ainsi en deuxième ligue avec 25 points. Même sort pour le FC Vicques. Mais le scénario est rocambolesque. Les Jurassiens ont partagé l'enjeu 0-0 sur la pelouse du FC Tavannes-Tramelan, portant leur total de points à 24 unités. Mais dans le même temps, Diessbach a battu Aegerten-Brügg 2-1 et compte également 24 points au compteur. Ce n'est que grâce à un quotient fair-play favorable que Vicques reste en deuxième ligue.

Sur les autres terrains, Bassecourt a fait honneur à son statut de champion de groupe. Victoire 3-1 sur la pelouse de Delémont. Victoire également pour Develier face à Aarberg 3-2.

En quatrième ligue, dans le groupe 8, la messe était dite pour la promotion. C'est Olympia Tavannes qui prend l'ascenseur. Courfaivre b a assuré son maintien sur le fil en allant gagner sur la pelouse de son principal rival Bévilard-Malleray a 3-0. Bévilard-Malleray a et Lecce b sont donc relégués en cinquième ligue. Dans le groupe 9, Courfaivre a a remporté la mise 6-0 sur la pelouse de Glovelier et rejoint ainsi le FC Bévilard-Malleray b au rang des promus. Glovelier et Soyhières descendent d'un échelon. Enfin, dans le groupe 10, la dernière journée a été précieuse pour Alle. Forts de leur victoire 4-0 sur Fontenais, les Cras sont promus en troisième ligue. Bonfol et Bressaucourt rejoignent la cinquième ligue. /mle


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus