Les aveux du FC Courrendlin

Terrain de football

Le FC Courrendlin reconnaît son tort. Des soupçons de tricherie entouraient le déroulement d’un match de 4e ligue de football. Une enquête interne confirme les faits. Le club vadais a bel et bien aligné un joueur non-autorisé le 20 juin lors de la dernière journée de championnat face au FC Glovelier. Il l’indique dans un communiqué.

 

Un risque de relégation

L’information a été transmise mardi par courrier à l’AFBJ. La commission disciplinaire de l’Association de Football Berne/Jura doit désormais statuer sur cette missive. Une séance est prévue le 29 juillet. Il faut dire que l’enjeu est grand. Selon un membre de l’AFBJ contacté par notre rédaction, le FC Courrendlin risque de perdre cette rencontre par forfait. Les Vadais se verraient ainsi retirer trois points au classement et passeraient sous la barre, au profit du FC US Montfaucon. Courrendlin serait ainsi relégué en 5e ligue alors que les Taignons seraient finalement sauvés.

Le FC Courrendlin présente également ses excuses à l’Association, ainsi qu’au FC US Montfaucon pour cette « petite faute ». Selon le président du FCC, le club vadais « assumera l’éventuelle sanction ».

« C’est un beau geste de la part de Courrendlin », a réagi le vice-président du FC US Montfaucon Denis Miserez. Notre rédaction lui a appris les conclusions de l’enquête du FCC mercredi. « Nous nous étions faits à l’idée d’évoluer en 5e ligue la saison prochaine. Le cas échéant, la décision d’évoluer en 4e ligue sera prise en concertation avec l’équipe », poursuit-il. Denis Miserez indique encore que les Taignons « souhaitaient simplement que la lumière soit faite sur cette affaire ». /msc


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus