La cour d'appel confirme le gel du décret anti-immigration de Trump

La cour d'appel fédérale de San Francisco a confirmé jeudi soir à l'unanimité le gel du décret ...
La cour d'appel confirme le gel du décret anti-immigration de Trump

La cour d'appel confirme le gel du décret anti-immigration de Trump

Photo: Keystone

La cour d'appel fédérale de San Francisco a confirmé jeudi soir à l'unanimité le gel du décret anti-immigration du président américain Donald Trump. Le texte vise les ressortissants de sept pays musulmans, sans toutefois faire explicitement référence à leur religion.

Il prévoit de suspendre l'arrivée des ressortissants d'Iran, d'Irak, de Syrie, du Yémen, du Soudan, de Somalie et de Libye aux Etats-Unis durant 90 jours et de geler la venue de réfugiés pendant une durée de quatre mois. La présidence peut désormais saisir la cour suprême des Etats-Unis pour contester l'arrêt de la cour d'appel de San Francisco.

La demande d'appel d'urgence du gouvernement fédéral est 'rejetée', ont écrit les trois juges de la cour d'appel dans leur décision. Ils ont insisté sur la nécessité de protéger 'l'intérêt général'.

Le décret du 27 janvier avait été bloqué temporairement vendredi dernier par un juge de Seattle, dans l'Etat de Washington, le temps qu'une plainte déposée par le ministre de la justice de cet Etat soit examinée. Le gouvernement de Donald Trump avait fait appel de cette décision, qualifiée de 'scandaleuse' par la Maison-Blanche.

Donald Trump a présenté son décret comme une mesure de 'bon sens' pour la sécurité des Américains et contre le terrorisme. Il a vilipendé le magistrat de Seattle pour avoir suspendu sa mesure, le qualifiant de 'pseudo-juge' et accusant la justice d'être 'politisée'.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus