La France voisine vote Le Pen

Marine Le Pen bat Emmanuel Macron dans la région frontalière du Jura. Au niveau national, le ...
La France voisine vote Le Pen

Si Emmanuel Macron arrive en tête des élections présidentielles françaises, les villages juste de l’autre côté de la frontière jurassienne se sont parés des couleurs du FN

Carte des résultats du premier tour des élections françaises Carte des résultats du premier tour des élections françaises

Marine Le Pen bat Emmanuel Macron dans la région frontalière du Jura. Au niveau national, le candidat du mouvement En Marche a recueilli 23,8% des voix. Marine Le Pen en a pour sa part remporté 21,5%. Mais il suffit d’un coup d’œil sur la carte de répartition des votes pour constater de manière flagrante que dans les départements voisins du Jura, c’est la candidate du Front National qui a obtenu la majorité des suffrages.

 

Les villages-frontière à l’extrême droite

Sur les 30 communes limitrophes, 22 ont voté Front national, les 8 autres François Fillon. Et dans certaines d’entre elles, Marine Le Pen a même été plébiscitée. Elle a obtenu plus de 40% des voix. C’est notamment le cas à Dannemarie dans le Doubs, où les suffrages ont atteint près de 62% pour la candidate du FN. A Abbévillers, le score du parti d’extrême droite se monte à 43,43%. Un résultat qui ne surprend pas le maire, vu la très forte implantation du Front national dans le village. Marine Le Pen y avait d’ailleurs déjà terminé en tête des élections de 2012. Joël Vernier ne s’explique toutefois pas ces résultats. Près de la moitié de ses administrés travaillent en Suisse et la situation économique est plutôt en-dessus de la moyenne. Quant aux potentiels problèmes de migration, la région est pour l’instant passablement épargnée.

 

Les départements aussi

Ces bons résultats du Front national ne s’arrêtent pas aux villages limitrophes. Ils s’étendent à bien d’autres communes des trois départements voisins du canton. Marine Le Pen est ainsi arrivée en tête dans le Haut-Rhin avec plus de 27%, dans le Territoire de Belfort avec un peu moins de 27% et dans le Doubs avec environ 23,5% des suffrages. Les régions frontalières du Jura ont donc opté pour la candidate qui prône une fermeture des frontières. Un résultat qui d’ici peut paraître contradictoire. /ich


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus