Elections législatives: les Français d'outre-mer ont voté

Le mouvement du président Emmanuel Macron va tenter d'obtenir dimanche une majorité lors des ...
Elections législatives: les Français d'outre-mer ont voté

Elections législatives: les Français d'outre-mer ont voté

Photo: Keystone

Le mouvement du président Emmanuel Macron va tenter d'obtenir dimanche une majorité lors des élections législatives en France, où les partis traditionnels craignent d'être balayés. Les premiers résultats sont tombés durant la nuit pour des départements d'outre-mer.

Le second tour des législatives pour la conquête du siège de député de Saint-Martin et Saint-Barthélemy opposera la candidate des Républicains (LR), Claire Javois, à celle de La République en marche (LRM), Inès Bouchaut-Choisy. La première a récolté 1538 voix (25,9%) et la seconde 1286 voix (21,6%).

Lors de ce premier tour, les électeurs des deux îles du Nord des Antilles ont été peu nombreux à se mobiliser. Avec 6131 électeurs qui se sont rendus aux urnes, le taux de participation a été de 23,96% seulement sur la circonscription.

Députés sortants en lice

En Martinique, les trois députés sortants en lice se retrouvent en ballotage favorable pour le second tour, à l'issue du premier tour des législatives marqué par une abstention très forte.

Dans la 2ème circonscription, le député sortant (divers gauche, DVG) Bruno Nestor Azérot affrontera au second tour le maire (DVG) du Lorrain Justin Pamphile. Dans la 3ème, Serge Letchimy (DVG) malgré son score (60,17% des suffrages exprimés) est contraint à un second tour qui l'opposera à un candidat REG Francis Carole (16,58%), en raison d'une participation inférieure aux 25% des inscrits.

Dans la 4ème circonscription, Jean-Philippe Nilor (REG) sera opposé à la candidate (LR) Sylvia Saithsoothane. Dans la seule circonscription où le sortant (Alfred Marie-Jeanne) ne se représentait pas, un duel opposera une ancienne présidente de Conseil général Josette Manin (DVG) à un ancien député DVG, Philippe Edmond-Mariette.

En Guyane

Dans la 1ère circonscription de Guyane, le duel de second tour opposera comme en 2012, Gabriel Serville député (DVG) sortant à Joëlle Prévot-Madère, soutenue par la République en marche, au coude à coude au 1er tour.

La députée sortante (apparentée PS) Chantal Berthelot a été éliminée dès le premier tour des législatives dans la seconde circonscription de Guyane. Deux jeunes candidats, dont c'était le baptême du feu, s'affronteront au second tour: Lénaïck Adam (REM), 25 ans, est arrivé en tête, devant Davy Rimane, 37 ans, secrétaire général d'un syndicat à EDF Guyane et dernier porte-parole du collectif Pou Lagwiyann dékolé au cours du récent mouvement social.

Ballotage inconfortable

La ministre des Outre-Mer Annick Girardin (Parti radical de gauche, PRG), qui avait été élue dès le premier tour en 2012, est en ballottage inconfortable à l'issue du premier tour des législatives à Saint-Pierre-et-Miquelon. Elle affrontera au second tour Stéphane Lenormand (Archipel Demain), vice-président du conseil territorial. Avec 41,59% chacun, les deux candidats ont obtenu exactement le même nombre de voix (1209) dans cet archipel de 6000 habitants situé dans l'Atlantique nord.

Le premier tour a été marqué par une forte participation de 59,45%, en hausse de douze points par rapport à la législative partielle de 2014 et de six points par rapport au scrutin de 2012.

Les premiers bureaux de vote ont ouvert leurs portes à 12h00 heure suisse à Saint-Pierre-et-Miquelon, au large du Canada, 13h00 en Guyane, et 14h00 en Guadeloupe et Martinique.

Un mois après avoir été élu chef d'Etat, Emmanuel Macron, 39 ans, semble en passe d'obtenir une large majorité pour réaliser les réformes promises pendant la campagne électorale, au sein d'une Assemblée qui sera profondément renouvelée.

/ATS
 

Actualités suivantes